Afficher les projets de France, avec Métro Changer les filtres Tous les projets
There are no other projects that match your search criteria

Métro - Londres, Royaume-Uni

Le métro de Londres est l'un des réseaux de métro les plus vieux et les plus achalandés au monde. Il transporte un peu plus de trois millions de passagers par jour, nombre qui passe à 3,4 millions les jours de semaine. En 2006, pour la première fois durant ses 144 ans d'histoire, un milliard de voyageurs ont emprunté ce système.

Une entente de partenariat public-privé (PPP) de 30 ans conclue en 2003 a permis des investissements massifs en vue de rénover l’ensemble du système et d’accroître sa capacité. Bombardier avait alors décroché des contrats pour fournir au Métro de Londres de nouvelles voitures, de nouveaux systèmes de signalisation, des services de maintenance et de gestion de projet ainsi que l'intégration des systèmes.

Dans le cadre de la modernisation de la ligne Victoria, Bombardier doit fournir 47 rames de huit voitures, le premier train devant entrer en service en 2009. L’entrée en service du reste du parc s'échelonnera sur une période de deux ans. Un nouveau système de signalisation superposé et un nouveau centre de commande seront également aménagés d'ici à 2009, et les travaux de réfection des voies par Bombardier doivent se terminer d'ici à la fin de 2012.

Pour les lignes « Sub-surface », Bombardier fournira un parc unique de capacité accrue pour remplacer les 177 rames de différents types qui circulent sur les lignes Metropolitan, District, Circle et Hammersmith & City. La première de ces rames doit entrer en service sur la ligne Metropolitan d'ici à 2010. Une fois que les travaux de rénovation seront terminés, la capacité  des quatre lignes devrait s'accroître de plus de 40 % en général, grâce à un parc de trains plus rapides et de capacité accrue, à un nouveau système de signalisation et de contrôle du service et à une infrastructure modernisée.

Par rapport à la mise à niveau des lignes « Sub-surface », tous les nouveaux trains partageront le même concept d'intercirculation entre les voitures, seule leur longueur variant d'une ligne à l'autre. Ces passerelles d’intercirculation sont une première pour le métro de Londres. Autre amélioration avant-gardiste : les nombreux passagers profiteront désormais de l'air conditionné.

Une fois que ces nouveaux trains entreront en service, Bombardier fournira des services de soutien de maintenance pour les nouveaux parcs.

 de la mise à niveau des lignes « Sub-surface », tous les nouveaux trains partageront le même concept d'intercirculation entre les voitures, seule leur longueur variant d'une ligne à l'autre. Bombardier prendra en charge le remplacement progressif de tous les systèmes de signalisation du réseau souterrain, des travaux qui doivent s'achever d'ici à la fin de 2014.

Bombardier doit également fournir des services de maintenance pour la nouvelle ligne Victoria et les parcs des lignes souterraines.

Ligne Victoria
Opérateur Metronet Rail pour London Underground
Matériaux de la caisse Aluminium
Longueur 133 275 mm (rame de 8 voitures)
Largeur 2 602 mm
Vitesse maximale 80 km/h
Sièges 252
Passagers debout 1196 (6 pass/m2 - 8 pass/m2 aux abords des portes)
Lignes « Sub-surface »*
Opérateur Metronet Rail pour London Underground
Matériaux de la caisse Aluminium
Longueur 117 450 mm (rame de 7 voitures)
133 680 mm (rame de 8 voitures)
Largeur 2 920 mm
Vitesse maximale 100 km/h
Sièges 268 (rame de 7 voitures)
306 (rame de 8 voitures)
Passagers debout 1071 (rame de 7 voitures, 6 pass/m2 - 8 pass/m2 
         aux abords des portes)
1226 (rame de 8 voitures, 6 pass/m2 - 8 pass/m2 
         aux abords des portes)
   
* les paramètres du train pourraient changer au fur et à mesure que le travail de design avance.