Rémunération des membres de la haute direction visés

Le graphique ci-dessous présente le pourcentage de chaque élément de la rémunération globale (à l’exclusion de la valeur des régimes de retraite, des avantages sociaux et des avantages accessoires) :

  1. Président et chef de la direction, M. Pierre Beaudoin
  2. vice-président principal et chef de la direction financière, M. Pierre Alary, et
  3. des trois autres membres de la haute direction de Bombardier les mieux rémunérés, soit le président et chef de l’exploitation de Bombardier Aéronautique, M. Guy C. Hachey, le président et chef de l’exploitation de Bombardier Transport, M. Lutz Bertling depuis le 3 juin 2013 et le vice-président principal, affaires juridiques et secrétaire de la Société, Me Daniel Desjardins, et
  4. l’ancien président et chef de l’exploitation de Bombardier Transport (et, depuis le 3 juin 2013, conseiller stratégique du président et chef de la direction), M. André Navarri

qui sont appelés collectivement « membres de la haute direction visés » ou, individuellement, « membre de la haute direction visé » de Bombardier.

La pondération cible de chaque élément vise à mettre l’accent sur la rémunération à risque de chacun des membres de la haute direction afin d’aligner ses intérêts sur ceux des actionnaires. La pondération relative de chaque élément de la rémunération directe est établie en fonction de la capacité de chaque membre de la haute direction d’influer sur le rendement à court et à long terme de Bombardier.

Voir le graphique « Pondération cible des éléments de la rémunération selon la politique de rémunération »

Au cours de l’exercice, un examen périodique des activités de chaque groupe opérationnel et de Flexjet a été effectué par la direction du siège social afin de surveiller leur performance financière et opérationnelle par rapport aux objectifs qu’ils devaient atteindre pendant l’exercice. Même si l’unité Flexjet a été vendue le 4 décembre 2013, les résultats de Flexjet ont été pris en compte dans le calcul de la prime payable pour 2013 aux termes du régime incitatif à court terme, s’il y a lieu.

Le tableau suivant présente les indicateurs clés de performance aux termes des régimes ainsi que les résultats respectifs de Bombardier Aéronautique, de Bombardier Transport de même que du siège social et de Flexjet.

Lisez le tableau des Objectifs cibles

Le tableau suivant présente les primes minimales, les primes cibles et les primes maximales payables aux membres de la haute direction visés aux termes des régimes incitatifs à court terme ainsi que la prime réelle gagnée pour l’exercice clos le 31 décembre 2013, exprimées en pourcentage du salaire.

Lisez le tableau des Primes réelles

Le tableau sommaire de la rémunération présente divers renseignements relatifs à la rémunération annuelle de chacun des membres de la haute direction visés pour les exercices clos le 31 décembre 2013, le 31 décembre 2012 et le 31 décembre 2011.

Lisez le tableau sommaire de la rémunération des membres de la haute direction visés