Rémunération

Le CRHR examine, évalue et approuve une politique de rémunération globale des membres de la haute direction qui comprend, entre autres éléments,

  • le salaire de base,
  • les incitatifs à court terme, les incitatifs à long terme et
  • les régimes de retraite, les avantages sociaux et les avantages accessoires ainsi que les risques connexes.

IIl examine la structure des régimes de rémunération incitatifs fondés sur des titres de capitaux propres et fait des recommandations appropriées au conseil d’administration à des fins d’approbation.

Le CRHR évalue également la performance du président et chef de la direction en regard des objectifs établis à son endroit au début de chaque exercice tout en tenant compte des facteurs jugés appropriés et au mieux des intérêts de Bombardier, puis il soumet ses recommandations au conseil d’administration.Le CRHR est également responsable de la gouvernance en matière de rémunération et, à cet égard, il doit :

  • au moyen des indicateurs clés de performance relatifs aux ressources humaines, veiller à ce que des politiques, procédures, pratiques et systèmes appropriés en matière de ressources humaines soient en place afin d’attirer, de motiver et de maintenir en fonction le personnel ayant les compétences requises pour atteindre les objectifs d’affaires de Bombardier ;
  • examiner tous les aspects des lignes directrices en matière d’actionnariat à l’intention des cadres supérieurs, y compris la conformité à celles-ci ;
  • examiner l’analyse de la rémunération figurant dans les circulaires de sollicitation de procurations de Bombardier ;
  • surveiller les tendances en matière de rémunération et les nouveaux enjeux ; et
  • choisir et gérer les consultants en rémunération indépendants du CRHR en tenant compte de leurs compétences et de leurs honoraires.

Politique de rémunération de la Société

La politique de rémunération des membres de la haute direction de Bombardier vise à maximiser la performance globale de la Société en s’appuyant sur la performance individuelle de ses cadres supérieurs. Les objectifs généraux de la politique de rémunération sont de recruter, de maintenir en fonction et de motiver les membres de la haute direction afin d’augmenter la valeur à long terme pour les actionnaires. La politique et les pratiques de rémunération des membres de la haute direction de Bombardier visent à récompenser les membres de la haute direction en fonction de leur performance individuelle, selon un degré comparable à des postes similaires au sein de sociétés homologues. La rémunération variable est directement liée aux résultats financiers et/ou au cours des actions à droits de vote subalternes classe B. 

Lisez le rapport du comité des ressources humaines et de la rémunération