Afficher Aéronautique - Toutes les nouvelles - Tous les mois Toutes les années Changer les filtres

Bombardier annonce l’évolution des intervalles de maintenance pour une vaste gamme d’exploitants d’avions d’affaires

23 octobre 2013 Las Vegas Aéronautique,  Communiqué de presse

  • Ces améliorations signifient, pour les exploitants d’avions Learjet, Challenger et Global, une diminution des frais de maintenance directs, l’amélioration de la disponibilité des vols et le maintien de la sécurité

Bombardier Aéronautique a démontré, une fois de plus, sa détermination à être un chef de file dans la réduction des frais d’exploitation pour les exploitants de ses avions d’affaires avec le lancement d’intervalles de maintenance accrus pour les avions Learjet 40, Learjet 45, Challenger 300, Challenger 604, Challenger 605 et Global. En vertu des programmes de maintenance respectifs des avions, les intervalles de maintenance relatifs aux tâches horaires et aux vérifications mensuelles sont prolongés d’au moins 50 pour cent.

Ces intervalles de maintenance améliorés procureront un certain nombre d’avantages clés aux exploitants d’avions de Bombardier, y compris une diminution importante des frais de maintenance directs, une réduction du temps d’immobilisation des avions et une diminution de la charge de travail en maintenance (ainsi que de la consommation de pièces de rechange connexes), sans compromis au chapitre de la sécurité et de la fiabilité inhérentes des avions. Par exemple, les exploitants d’avions Learjet 40 et Learjet 45 pourraient voir leurs frais de main-d’œuvre de maintenance prévue diminuer de près de 50 pour cent, et la disponibilité de leurs vols s’améliorer de 250 jours (sur une période de 20 ans, compte tenu d’un usage annuel type).

L’amélioration des intervalles de maintenance annoncée aujourd’hui s’inscrit dans le cadre d’un plan plus vaste ayant pour objet de procurer une plus grande valeur aux exploitants d’avions de Bombardier par la mise en œuvre de programmes d’avions en service concurrentiels et de premier plan dans l’industrie.

« Bombardier fait preuve de proactivité en optimisant les programmes de maintenance visant ses avions », a déclaré Andy Nureddin, vice-président, Services et soutien à la clientèle, Bombardier Avions d’affaires. « Grâce à ces intervalles de maintenance évolués, nos exploitants profiteront d’importantes économies et bénéficieront des coûts d’exploitation les plus bas de leur catégorie. Nous recherchons continuellement des solutions visant à améliorer leur expérience et à accorder la priorité au client. »

À ce jour, les améliorations apportées aux intervalles de maintenance des avions Challenger 300 ont reçu l’approbation finale de Transports Canada (TC), de la Federal Aviation Administration (FAA) et de l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA). En outre, on s’attend à obtenir une approbation semblable pour les intervalles de maintenance des avions Learjet 40, Learjet 45, tandis que celle des avions Challenger 604, Challenger 605 et Global suivront au cours des mois à venir.

Le programme de maintenance évolué à l’intention des exploitants d’avions Challenger 300 a été lancé récemment, soit en juillet 2013. Le programme de maintenance évolué des avions Learjet 40 et Learjet 45 a pour sa part été lancé plus tôt ce mois-ci. Quant au programme de maintenance évolué des avions Challenger 604, Challenger 605 et Global, il le sera en 2014.

À propos de Bombardier

Bombardier est le seul constructeur au monde à fabriquer à la fois des avions et des trains. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d’un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l’une des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Au cours de l’exercice terminé le 31 décembre 2012, nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 16,8 milliards de dollars. Pour plus d’information, consultez le site www.bombardier.com ou suivez-nous sur Twitter @Bombardier.

Notes aux éditeurs

  • Suivez @Bombardier_Aero sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier Aéronautique.
  • Pour recevoir nos communiqués de presse, visitez notre section de fil RSS.

Bombardier, Challenger, Challenger 300, Challenger 604, Challenger 605, Global, Learjet, Learjet 40, Learjet 45 et L’évolution de la mobilité sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Pour plus d'informations

Mark Masluch
Bombardier Aéronautique
+1 514 297-7043
mark.masluch@aero.bombardier.com

www.bombardier.com

Partager cette page:

Afficher Aéronautique - Toutes les nouvelles - Tous les mois Toutes les années Changer les filtres