Afficher Transport - Toutes les nouvelles - Tous les mois Toutes les années Changer les filtres

Un consortium dirigé par Bombardier mène un projet de modernisation de la signalisation de grande envergure en Afrique du Sud

27 mars 2013 Johannesbourg Transport,  Communiqué de presse

  • Le système de contrôle ferroviaire de Bombardier sera en service sur les principaux corridors ferroviaires de Durban
  • Première livraison majeure de la technologie de signalisation de Bombardier pour la Passenger Rail Agency of South Africa (PRASA)
  • Engagement envers l’autonomisation économique, l’embauche et les partenariats au niveau local

Bombardier Transport, chef de file mondial de la technologie du rail, s’est vu confier, à titre de leader du consortium Bombardier Africa Alliance, la mise en œuvre de l’un des plus importants projets de modernisation de signalisation de grande ligne en Afrique du Sud. Le contrat est évalué à environ 1,1 milliards de rands (95 millions d’euros, 122 millions de dollars US), la part de Bombardier s’établissant à environ 318 millions de rands (27 millions d’euros, 34 millions de dollars US).

Le consortium, formé entre autres d’ERB Technologies, de Basil Read, de Bakara Engineering, de R&H Railway Consultants, de SIMS et de Tractionel, fournit à la Passenger Rail Agency of South Africa (PRASA) le système de contrôle ferroviaire ultramoderne BOMBARDIER INTERFLO 200 qui a fait ses preuves mondialement. Il s’agit de la première livraison majeure de technologie de signalisation de Bombardier à la PRASA. On prévoit qu’une fois le système mis en service en 2017, il permettra une augmentation du nombre de trains exploités sur ces lignes et facilitera ainsi les déplacements dans la région d’environ 700 000 passagers chaque jour. Ce projet consiste en une modernisation multidisciplinaire majeure du système ferroviaire sur les principaux corridors de Durban.

Le consortium BAA regroupe des experts du rail locaux et internationaux partageant la vision de la PRASA et du gouvernement sud-africain : créer un environnement ferroviaire moderne. Bombardier s’occupera de la technologie de signalisation, en plus de la gestion générale de ce projet de métro très complexe.

La technologie INTERFLO sera fournie pour 42 stations et 120 km de voies doubles. Il sera ainsi possible d’espacer les véhicules de 2,5 minutes et, par le fait même, d’éliminer les goulots d’étranglement tout en améliorant la sécurité et la disponibilité. Ce projet de modernisation marquera aussi l’intégration de la dernière génération du système d’enclenchement informatisé (CBI) à haute capacité BOMBARDIER EBI Lock 950, version 4, et du système de contrôle de trafic centralisé (CTC) local EBI Screen 900, en plus de remplacer tout l’équipement de voie. L’équipement de télécommunications connexe (réseau fédérateur optique et radio) sera fourni, et les travaux de génie civil incluront des modifications des plateformes, des voies et de l’équipement aérien existants, ainsi que de nouvelles passerelles pour les piétons.

Le consortium Bombardier Africa Alliance s’engage à privilégier largement les produits locaux, ainsi qu’à réaliser un transfert de compétences et de technologies, suivant en cela les principes de la charte « Broad Based Black Economic Empowerment » (BBBEE) de l’Afrique du Sud et d’autres critères. L’apport du consortium à la communauté locale du KwaZulu-Natal sera lui aussi considérable puisque le projet vise à créer environ 270 nouveaux emplois. Bombardier s’efforcera de maintenir ces emplois dans le cadre de ses projets d’expansion en Afrique subsaharienne.

Peter Cedervall, président, Systèmes de contrôle ferroviaire, Bombardier Transport, a déclaré : « Aider l’Afrique du Sud à moderniser et renforcer ses systèmes de contrôle ferroviaire est un projet passionnant et représente une étape importante pour Bombardier, car cela lui permettra d’assurer une présence locale à long terme dans le pays. Nous tenons fermement à collaborer avec la PRASA pour instaurer un nouveau service ferroviaire plus abordable et plus efficace. »

Le directeur général, signalisation et télécommunications, de la PRASA, Sorin Baltac, a fait la remarque suivante : « Sous la direction du PDG du groupe, Lucky Montana, la PRASA a entrepris de moderniser l’ensemble de son réseau pour offrir un service de première classe aux navetteurs de la plus grande région métropolitaine de l’Afrique du Sud. Le nouveau système de signalisation et de télécommunication assurera le niveau de sécurité, de fréquence des trains et de coordination du trafic qu’exige un environnement de transport ferroviaire de calibre mondial. Le service de signalisation et de télécommunication de la PRASA est convaincu qu’en confiant à Bombardier le projet de modernisation de la signalisation dans la région du KwaZulu-Natal ainsi que l’application des systèmes de contrôle aux stations de la PRASA et au centre de contrôle du trafic Rosborough, on améliorera grandement la fiabilité du système de signalisation et la fluidité du trafic. Grâce à ce projet, les passagers de la région de Durban profiteront de déplacements plus sûrs, plus fiables et plus rapides. »

Les solutions de signalisation INTERFLO 200 sont généralement utilisées pour les réseaux de grandes lignes très achalandés où l’intervalle entre les véhicules est réduit et où des mesures de sécurité plus poussées sont nécessaires. On peut adjoindre à la solution INTERFLO 200 un système national de protection automatique des trains (ATP), et éventuellement la mettre au niveau de l’ERTMS (système européen de gestion du trafic ferroviaire). La solution INTERFLO 200 a été largement installée sur les lignes ferroviaires partout dans le monde, notamment au Brésil, en Russie, en Thaïlande et un peu partout en Europe.

Les solutions de la division Systèmes de contrôle ferroviaire de Bombardier Transport comprennent la gamme complète de solutions BOMBARDIER CITYFLO pour le transport collectif, allant de systèmes manuels à entièrement automatiques, en passant par les systèmes basés sur les communications. Elles comprennent aussi les solutions de grandes lignes INTERFLO, allant des systèmes conventionnels aux systèmes ERTMS Niveau 2. Bombardier offre également une gamme complète de produits de signalisation au sol et embarquée.

À propos de Bombardier Transport
Bombardier Transport, un chef de file mondial du secteur des technologies ferroviaires, offre le plus vaste portefeuille de l’industrie et livre des services et produits novateurs qui établissent de nouveaux standards en matière de mobilité durable. Bombardier Transport est implantée depuis 1995 en Afrique du Sud, où elle appuie les programmes de remise à neuf de trains de banlieue et de locomotives de l’industrie locale.

En tant que membre principal du consortium Bombela, Bombardier est responsable de la conception des systèmes électriques et mécaniques de base et de l’équipement pour Gautrain. Ce projet prestigieux a permis la mise en service d’un parc de trains de banlieue à la fine pointe de la technologie pour la ligne reliant Johannesburg à Tshwane, ainsi que des trains faisant la navette entre l’aéroport et Sandton. L’assemblage final de la majorité des 96 véhicules de Gautrain s’est fait en Afrique du Sud.

Bombardier aidera ses partenaires locaux, comme le prévoit la charte BBBEE, à entretenir ce parc pendant 15 ans. En plus des 8 200 emplois locaux qu’il a créés directement, on estime que le projet Gautrain a généré environ 44 300 emplois indirects.

Bombardier Transport, dont le siège mondial est situé à Berlin, en Allemagne, compte une clientèle très diversifiée et un parc de plus de 100 000 véhicules à l’échelle mondiale. Ses produits et services sont présents dans plus de 60 pays.

À propos de Bombardier
Bombardier est le seul constructeur au monde à fabriquer à la fois des avions et des trains. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d’un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l’une des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2012, nos revenus ont été de 16,8 milliards $. Vous trouverez nouvelles et information à l'adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter : @Bombardier.

Suivez Bombardier Transport sur Twitter @BombardierRail.

BOMBARDIER, INTERFLO, EBI et CITYFLO sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Pour information

Afrique australe,
Turquie et Israël : +49 30 98607 1147
Sandy Roth

Allemagne, Autriche, Suisse, Europe centrale et orientale : +49 30 98607 1134
Immo von Fallois

Asie du Sud-Est : +65 6478 6235
Evon Lam

Australie et Nouvelle-Zélande : +61 3 9794 2223
John Ince

Canada : +1 450 441 3007
Marc Laforge

Chine : +86 10 8517 2268
Flora Long

États-Unis : +1 450 441 3007
Maryanne Roberts

Europe du Sud et Amérique du Sud : +35 1 919 693 728
Luis Ramos

France, Benelux et Afrique du Nord : +33 6 07 78 95 38
Anne Froger

Inde : +91 7 838 660 093
Harsh Mehta

Mexique : +52 55 5093 7714
Paulina Ortega

Pays nordiques et baltiques : +46 10 852 5213
Pär Isaksson

Royaume-Uni et Moyen-Orient : +44 7785 450 065
Stephen Bethel

USA: +1 450 441 3007
Maryanne Roberts

Partager cette page:

Afficher Transport - Toutes les nouvelles - Tous les mois Toutes les années Changer les filtres