Afficher Transport - Toutes les nouvelles - Tous les mois Toutes les années Changer les filtres

Bombardier et Valutec s'allient pour tester la performance des cartes électroniques des trains

1 février 2013 Berlin Transport,  Communiqué de presse

  • Première chambre d’essais sévérisés d’équipements électroniques de la Région Nord-pas de Calais
  • Des équipements d’essais de pointe pour améliorer la fiabilité des trains
  • Bombardier renforce les compétences techniques de la première région ferroviaire de France


Bombardier Transport, chef de file  mondial de la technologie du rail, a annoncé aujourd’hui son partenariat avec Valutec C3T, le Centre technologique en Transports Terrestres de l’Université de Valenciennes,  pour mener des essais sévérisés des cartes électroniques embarquées.

Valutec s’est équipé d’un banc d’essais HALT (Highly accelerated life test) pour tester la performance et les modes de défaillance  des systèmes  électroniques embarqués, avec le soutien du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche et de la Région Nord-Pas de Calais.

Cette chambre permettra de réaliser de nombreux types d’essais sévérisés, notamment vibratoires et climatiques, selon les protocoles HALT et HASS (Highly accelerated Stress screening). Déceler dès la phase de développement des sources potentielles de pannes ou de dysfonctionnement permet de proposer des solutions de robustesse.

Dans le cadre du partenariat, les experts de Bombardier apporteront leurs compétences techniques pour assurer le bon déroulement des premières campagnes d’essais et formeront  le personnel habilité.

La fiabilité des trains est une priorité majeure du site de Bombardier à Crespin, premier site industriel ferroviaire français. Les 550 ingénieurs y disposent d’un laboratoire d’essais de pointe et d’une rampe d’essai de crash certifiée COFRAC[1] pour développer les trains des Régions, SNCF et de la RATP. Pour le train régional à deux niveaux Regio 2N, Bombardier a développé un LaboTrain, une plateforme d’essais qui comporte tous les câblages et équipements électroniques embarqués à grandeur réelle et simule les conditions d’exploitation commerciale.

Pour répondre aux attentes de clients et des voyageurs, les équipements électroniques embarqués des trains deviennent de plus en plus sophistiqués. Jusqu’à 100 types de cartes électroniques à bord régissent de nombreuses fonctions comme les écrans d’information aux voyageurs, la climatisation, la sonorisation, les portes, les  freins, et un grand nombre de commandes opérées par le conducteur.

« L’industrie ferroviaire est bel et bien entrée dans l’ère électronique et mérite des outils d’essais à la hauteur des attentes de nos clients» a expliqué Christophe Bertin, directeur de l’ingénierie des sites de Crespin et Bruges de Bombardier Transport. « Nous misons beaucoup sur ces essais  qui  permettront d’améliorer encore la performance de notre matériel roulant. Nous devons anticiper et simuler des conditions extrêmes de fonctionnement pour que le train, une fois en service commercial, soit pleinement opérationnel. »

Bombardier compte déployer largement ce type d'essais avec ses fournisseurs, afin de tester de manière rigoureuse le maximum de sous-ensembles avant intégration sur les lignes de production.

Jean- Pierre Cartellini, Directeur Général de Valutec a dit :« Ce nouveau challenge correspond à la mission de notre Centre Technologique en Transport Terrestres qui mutualise ses moyens d’essais auprès des laboratoires de recherche, des constructeurs et équipementiers ferroviaires et automobiles, afin de promouvoir l’innovation et d’accompagner les entreprises dans le développement des moyens de transports. »

Valutec est une société anonyme filiale de l’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis (UVHC) qui héberge le centre d’essais de la société, le C3T. Valutec possède le statut de Centre de ressources technologiques, et reçoit soutien du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche et la Région Nord-Pas-de-Calais.

À propos de Bombardier Transport
Bombardier Transport, un chef de file mondial du secteur des technologies ferroviaires, offre le plus vaste portefeuille de l’industrie et livre des services et produits novateurs qui établissent de nouveaux standards en matière de mobilité durable. Premier site industriel ferroviaire français, le site de Bombardier à Crespin (59) regroupe les Centres d’Excellence des bogies, de la fiabilité et de l’informatique embarquée ainsi qu’un centre d’essais accrédité COFRAC. Bombardier emploie 2000 salariés.

L’entreprise développe une large gamme de matériels parmi lesquels le Regio 2N, un TER extra capacitif à deux niveaux pour les Régions. Actuellement, 129 Regio 2N ont déjà été commandés par les Régions et SNCF. Deux autres contrats emblématiques illustrent son savoir-faire. L’Autorail Grande Capacité (AGC), plébiscité par les voyageurs et le premier train hybride du monde, 700 AGC circulent dans la France entière; et le Francilien, un train de banlieue moderne co-financé par la SNCF et le Syndicat des Transports d’Ile de France. L’entreprise participe également aux projets de métro parisien MF2000 et MI09 pour le RER A de la RATP.

Bombardier Transport, dont le siège mondial est situé à Berlin, en Allemagne, compte une clientèle très diversifiée et un parc de plus de 100 000 véhicules à l’échelle mondiale. Ses produits et services sont présents dans plus de 60 pays.

À propos de Bombardier
Bombardier est le seul constructeur au monde à fabriquer à la fois des avions et des trains. Regardant vers l’avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d’un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l’une des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2011, nos revenus ont été de 18,3 milliards $ US. Vous trouverez nouvelles et information à l'adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter: @Bombardier.

Suivez Bombardier Transport sur Twitter @BombardierRail et www.newsbombardierfrance.com


BOMBARDIER est une marque de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Regio 2N est une marque de commerce de l’Association des Régions de France (ARF).


Pour information

Afrique australe : +49 30 98607 1147
Sandy Roth

Allemagne, Autriche, Suisse, Europe centrale et orientale : +49 30 98607 1134
Immo von Fallois

Asie du Sud-Est : +65 6478 6235
Evon Lam

Australie et Nouvelle-Zélande : +61 3 9794 2223
John Ince

Canada : +1 450 441 3007
Marc Laforge

Chine : +86 10 8517 2268
Flora Long

États-Unis : +1 450 441 3007
Maryanne Roberts

Europe du Sud et Amérique du Sud : +35 1 919 693 728
Luis Ramos

France, Benelux et Afrique du Nord : +33 6 07 78 95 38
Anne Froger

Inde : +91 7 838 660 093
Harsh Mehta

Mexique : +52 55 5093 7714
Paulina Ortega

Pays nordiques et baltiques : +46 10 852 5213
Pär Isaksson

Royaume-Uni et Moyen-Orient : +44 7785 450 065
Stephen Bethel
 



[1] Comité français d’accréditation
Partager cette page:

Afficher Transport - Toutes les nouvelles - Tous les mois Toutes les années Changer les filtres