Autres solutions complémentaires

Inspection en vol

L’inspection en vol est essentielle pour assurer la sécurité de l’espace aérien. La remarquable distance franchissable, les excellentes caractéristiques de manœuvrabilité et la spacieuse cabine des gammes d’avions Learjet, Challenger et Global les ont placées au premier rang pour effectuer une variété de missions de test et d’évaluation.

Utilisés par la Federal Aviation Administration et d’autres agences d’aviation civile, nos avions peuvent être équipés de récepteurs spécialisés, de capteurs et d’unités centrales pour tester et calibrer les aides à la navigation suivantes :

  • Approche de précision : ILS, MKR (jusqu’à Cat III), MLS, SCAT-1, LAAS, GBAS.
  • En route / approche : VOR, DME, NDB, TACAN, Loran-C, VDF, UDF, RNAV/FMS, WAAS, SBAS.
  • Visuel : VASI/PAPI.
  • Communications : VHF, UHF, HF, SATCOM.
  • Radar : PSR, PAR, SSR, MSSR.

Relevé aérien

Nous disposons de la capacité, de l’expertise et de l’expérience pour effectuer les missions les plus exigeantes en matière de relevés aériens. Pour les relevés aériens en haute altitude jusqu’à 15 000 pi*, notre avion Challenger 650 peut être doté de la caméra numérique de photogrammétrie UltraCam haute résolution Microsoft. Elle procure des images de grande qualité pour permettre des services de cartographie de précision.

De plus, les avions Challenger qui effectuent des relevés aériens sont dotés d’un hublot optique dirigé vers le bas dans la partie inférieure du fuselage. Celui-ci est protégé par une porte électromécanique pour utilisation en vol, assurant une protection optimale de l’équipement de photographie sans compromettre la qualité des images.

* Sous certaines conditions. La performance réelle dépend des spécifications finales.

 

Détection des cisaillements du vent et de la turbulence

Les cisaillements du vent et la turbulence en basse altitude ont été identifiés comme cause ou facteur contribuant à un nombre significatif d’accidents aériens. Pour effectuer la détection et la mesure, en temps réel, des cisaillements de vent et de la turbulence, les avions Challenger peuvent être configurés avec le système Aventech AIMMS-20.

Vous bénéficiez de données météorologiques précises concernant :

  • Les avis météorologiques de l’aéroport.
  • L’observation atmosphérique pour la recherche scientifique.
  • L’épandage aérien de pesticides.
  • L’observation pour les prévisions météo-incendie.

Parachutage de radiosonde et surveillance

Pour obtenir des données météorologiques concernant les tempêtes tropicales aux fins d’établir des prévisions météorologiques, nos avions Challenger peuvent être équipés d’un système complet de radiosonde, incluant un poste de contrôle embarqué pour une surveillance en temps réel. Fournis par VAISALA, ces dispositifs de reconnaissance météorologique dotés de capteurs de pression, de température et d’humidité et d’un récepteur GPS peuvent être largués à des altitudes allant jusqu’à 41 000 pi* pour mesurer les conditions de tempête tropicale alors que le dispositif est parachuté à la surface.

* Sous certaines conditions. La performance réelle dépend des spécifications finales.