Techniques et technologies de lutte contre les incendies

L’avion Bombardier 415 est le seul avion conçu et construit pour la lutte contre les incendies. Pour cela, il a recours à différentes techniques et se sert notamment de sa capacité unique à écoper de grandes quantités d’eau dans des plans d’eau des alentours, à y mélanger de la mousse extinctrice et à faire des largages répétés sur le foyer d’incendie sans avoir à revenir à sa base pour faire le plein de l’eau.

Écopage d’eau

Bombardier 415 water scooping

Grâce à cette technique efficace de lutte contre les incendies, il ne faut que 12 secondes au Bombardier 415 pour écoper 6 137 litres (1 621 gallons US) d’eau à une vitesse de 130 km/h (70 nœuds) et sur une distance de 410 mètres (1 350 pieds).

L'avion Bombardier 415 peut procéder à des écopages sur des plans d'eau qui n’ont que deux mètres (6,5 pieds) de profondeur et 90 mètres (300 pieds) de largeur. Quand le plan d’eau est trop restreint pour permettre un écopage complet, l;avion Bombardier 415 peut remplir partiellement ses réservoirs et retourner au foyer d'incendie.

En outre, l’avion amphibie Bombardier 415 n’a pas besoin de suivre une trajectoire d’écopage en ligne droite. Puisque l’appareil est toujours « en vol » pendant l’écopage, le pilote peut le manœuvrer de manière à suivre les méandres d’une rivière ou à éviter des obstacles apparents sur l’eau.

Temps d’écopage :

12 secondes

Volume d’eau écopé :

6 137 litres (1 621 gallons US)

Masse d’eau écopée :

6 137 kilogrammes (13 500 livres)

Distance d’écopage :

410 mètres (1 350 pieds)

Distance totale* :

1 340 mètres (4 400 pieds)

*Comprend la distance de descente de 15 mètres (50 pieds) et la distance de montée de 15 mètres (50 pieds).

Mousse extinctrice

La mousse extinctrice est une technologie relativement nouvelle que l’on utilise dans la lutte contre les feux urbains et les incendies de forêt. Le processus consiste à ajouter la mousse à l’eau, pour produire un agent extincteur très efficace. L’agent moussant est essentiellement un concentré qui lorsque mélangé à l’eau, augmente sa capacité d’absorption de chaleur contribuant ainsi à l’extinction des flammes et permettant aux troupes au sol de compléter les activités d’extinction du feu.

La mousse de lutte contre les incendies de classe « A » offre les caractéristiques ci-dessous.

  • Elle améliore l'empreinte de largage : En prenant de l’expansion, le mélange de mousse et d’eau double la superficie de l’empreinte de largage. La solution moussante est visible des airs, ce qui permet aux pilotes d'optimiser la couverture.
  • Elle protège la végétation et les structures encore intactes : La mousse accroît la pénétration de l’humidité, ce qui crée une barrière d'air et reflète la chaleur rayonnante. Comme elle adhère aussi aux arbres et à la surface des structures, elle offre une protection supplémentaire.
  • Elle éteint les flammes : Attaquant directement l’incendie, la mousse réduit la hauteur et l’intensité des flammes, ce qui accroît la sécurité des équipes d’intervention au sol. Elle contribue aussi à atténuer la fumée, ce qui rend le travail des avions de lutte contre les incendies plus sécuritaire dans la zone touchée.
  • Elle procure un meilleur rapport coût-efficacité : En utilisant 0,4 % de concentré de mousse par volume typique, il suffit de 24 litres (6,4 gallons) de mousse pour une charge d’eau de 6 137 litres (1 621 gallons).