Historique

Historique de Bombardier

L'histoire de Bombardier - Un regard sur l'Évolution de la mobilité

Tout au long de son histoire, Bombardier a su relever des défis et saisir des occasions de par son innovation constante, sa créativité audacieuse et son dynamisme entrepreneurial. Notre capacité éprouvée à assimiler, à améliorer et à élaborer de nouvelles technologies, de nouveaux processus et de nouvelles philosophies de gestion alimente depuis longtemps notre compétitivité et notre croissance.

  • 1976 Bombardier fait l’acquisition de nouvelles technologies ferroviaires

    Bombardier achète une part majoritaire dans MLW-Worthington Ltd., un fabricant de locomotives et de moteurs diesel de Montréal, et accède ainsi à la technologie LRC (légèreté, rapidité, confort) pour sa gamme d’équipements ferroviaires.


  • 1974 Diversification dans le transport en commun

    La crise du pétrole de 1973 force Bombardier à réduire de moitié sa production de motoneiges. Laurent Beaudoin et son équipe de direction décident alors de réorienter la production pour utiliser cette capacité excédentaire. Après avoir acquis les techniques nécessaires, la Société commence à fabriquer du matériel roulant pour le transport en commun en utilisant le savoir-faire manufacturier de Bombardier.

    En 1974, Bombardier obtient son premier contrat dans le secteur du transport en commun : la production de 423 voitures pour le système de métro de Montréal.

     

  • 1971 Entrée dans le marché du rail

    Bombardier réalise sa première acquisition hors du Canada avec l’achat de Lohnerwerke à Vienne, en Autriche, un fabricant de scooters et de tramways, et de sa filiale, le fabricant de moteurs ROTAX. Cet événement marque l’entrée de Bombardier dans le marché du rail.

  • 1989 Entrée dans l’aéronautique européenne

    Bombardier fait l’acquisition de Short Brothers plc, entreprise pionnière de l’aviation basée en Irlande du Nord. Cette acquisition permet à Bombardier de consolider ses capacités en aéronautique et de s’établir en Europe.

  • 1989 Le CRJ fait ses débuts

    Révolution dans le transport aérien régional : Bombardier lance le programme de biréacteurs régionaux de 50 places Canadair, le CRJ. L’avion effectue son premier vol en 1991 et la certification de type canadienne est accordée en 1992.

    Par la suite, le progamme CRJ prend de l’ampleur avec le lancement du biréacteur CRJ700 de 70 places en 1997, du CRJ900 de 86 places en 2000 et du CRJ1000 de 100 places en 2007. En 2007 également a lieu le lancement des versions de prochaine génération de ces avions : la gamme CRJ NextGen. Aujourd’hui, les avions CRJ font partie du programme d’avions régionaux le plus vendu au monde.

     

  • 1989 Bombardier perce le marché français

    En 1989, Bombardier acquiert ANF-Industrie, deuxième fabricant français de matériel ferroviaire.

  • 1988 Lancement de la motomarine Sea-Doo

    Avec le lancement de la motomarine Sea-Doo, Bombardier accroît sa part du marché des produits récréatifs.

  • 1986 Un nouvel envol

    Vingt ans après sa diversification dans le transport ferroviaire, Bombardier se lance dans l’aéronautique et achète Canadair, chef de file canadien de la construction d’avions, avec notamment les avions d’affaires à large fuselage Challenger et l’avion amphibie de lutte contre les incendies CL-215.

    Peu après l’acquisition, l’entreprise lance le développement, au début de 1987, de la version turbopropulsée du CL-215, le CL-215T.

  • 1986 Bombardier étend ses activités à l’Europe

    En 1986, Bombardier étend ses activités à l’Europe, le plus important marché du matériel et des services de transport sur rail au monde, en faisant l’acquisition d’une participation de 45 % dans la société belge BN Constructions Ferroviaires et Métalliques S.A.

  • 1982 Un chef de file dans le transport sur rail

    Un contrat capital de 1 milliard $ US pour la fourniture de 825 voitures de métro à l’autorité de transport de la ville de New York consacre Bombardier chef de file nord-américain de l’industrie du matériel de transport sur rail. En 1986, Bombardier étend ses activités à l’Europe, le plus important marché du matériel et des services de transport sur rail au monde, en faisant l’acquisition d’une participation de 45 % dans la société belge BN Constructions Ferroviaires et Métalliques S.A. En 1989, Bombardier acquiert ANF-Industrie, deuxième fabricant français de matériel ferroviaire. 

  • 2013 L’avion CSeries de Bombardier effectue un vol inaugural historique

    Dans des conditions météo parfaites, Bombardier Aéronautique a célébré aujourd’hui le vol inaugural réussi de son avion CSeries, une étape importante de son programme de développement tant attendu qui proposera aux exploitants une gamme d’avions de ligne entièrement nouveaux spécialement conçus pour le segment de marché des appareils de 100 à 149 places. Le vol inaugural marque le début du programme d’essais en vol des avions CSeries, qui mènera à la première livraison à un client, et constituait également le premier vol du nouveau moteur Geared TurbofanMC PurePower de Pratt & Whitney dans le cadre d’un programme d’homologation d’un avion.

  • 2013 En route vers la croissance

    En mai, Laurent Beaudoin célèbre ses 50 ans de carrière chez Bombardier.

    En juin, Lutz Bertling est nommé président et chef de l’exploitation de Bombardier Transport.  

    En décembre, les activités de Flexjet sur le marché de la multipropriété d’avions d’affaires sont vendues.

  • 2013 On fête les 50 ans de Learjet

    L’année 2013 marque le 50e anniversaire du légendaire programme d’avion Learjet. Le 7 octobre 1963, le premier avion Learjet traversait le ciel comme une fusée pour annoncer la naissance de l’avion d’affaires. La vision de Bill Lear avait transformé ce rêve en réalité. Cinquante ans plus tard, la première gamme d’avions d’affaires demeure l’une des marques les plus connues du secteur.

  • 2012 Bombardier signe la plus importante commande d’avions d’affaires de l’histoire

    VistaJet signe une commande pour un maximum de 142 avions d’affaires Global, d’une valeur de plus de 7,8 milliards $ US selon les prix courants de 2012. La commande ferme comprend 25 Global 5000, 25 Global 6000 et six Global 8000. L’entente prévoit également des options sur 40 Global 5000, 40 Global 6000 et six Global 8000.

  • 2012 NetJets opte une nouvelle fois pour Bombardier

    Bombardier annonce une commande ferme de NetJets Inc. de 100 biréacteurs d’affaires Challenger, avec des options sur 175 autres. Si toutes les options sont exercées, la valeur totale de la commande atteindra environ 7,3 milliards $ US, selon les prix courants de 2012. À ce jour, il s’agit de la plus importante commande d’avions d’affaires de l’histoire.

    Cette commande arrive un an seulement après que NetJets a commandé jusqu’à 120 avions Global, d’une valeur estimée à 6,7 milliards $ US si toutes les options sont exercées, selon les prix courants.

  • 2012 La gamme Learjet accueille deux nouveaux membres

    Bombardier lance les avions Learjet 70 et Learjet 75. Ils misent sur les forces et les réussites du légendaire biréacteur Learjet, tout en tirant parti de la technologie du modèle Learjet 85. Ces avions offrent un nouvel aménagement intérieur moderne, un système de gestion de cabine de prochaine génération, une performance supérieure et de faibles coûts d’exploitation.

  • 2012 Concours interactif d'innovation YouCity

    Lancement du concours interactif d'innovation YouCity. La compétition en ligne s'adresse aux étudiants et aux professionnels qui ont une vision de l'avenir de la mobilité urbaine – des villes développées aux villes émergentes de l'avenir.

  • 2012 Notre promesse : « L’évolution de la mobilité »

    Bombardier officialise sa promesse et s’engage à façonner L’évolution de la mobilité en misant sur trois stratégies de croissance : investir dans des solutions de mobilité de pointe, établir des racines locales dans les marchés clés et réaliser une exécution sans faille à chaque étape. Celles-ci s’appuient sur quatre forces concurrentielles : d’excellents talents à l’échelle mondiale, une solide discipline financière, une gestion active des risques et un engagement en faveur de la responsabilité sociale d’entreprise.

  • 2011 Expansion au Maroc

    Bombardier signe un protocole d’entente avec le gouvernement du Royaume du Maroc pour établir des installations de fabrication dans ce pays. La fabrication de sous-ensemble pour des structures simples commence au début de février 2012 à l’usine de Nouaceur, près de Casablanca.

  • 2011 La technologie de mobilité électrique PRIMOVE révolutionne le transport

    La technologie de mobilité électrique PRIMOVE révolutionne le transport urbain en permettant la création d’un réseau de transport multimodal propre et efficace. Cette solution offre diverses façons de recharger sans câble tous les types de véhicules électriques sur rail ou routiers, y compris les tramways, les bus, les voitures et les camions.

  • 2011 Locomotive innovatrice TRAXX AC Last Mile Diesel

    Le lancement de la locomotive innovatriceTRAXX AC Last Mile Diesel (diesel du dernier kilomètre) élimine le besoin de changer de locomotive dans les gares de triage de réseaux ferroviaires.

  • 2010 La famille d’avions d’affaires Global s’agrandit

    Bombardier lance deux nouveaux avions d’affaires, les biréacteurs Global 7000 et Global 8000. La gamme phare des biréacteurs d’affaires Bombardier est désormais la seule à offrir quatre modèles d’avion dans la catégorie grande dimension, très long courrier avec les Global 5000, Global 6000 (anciennement nommé Global Express XRS), Global 7000 et Global 8000.

    Ces nouveaux avions permettront aux clients de relier plus de destinations sans escale que jamais auparavant, avec des niveaux sans précédent de performance, de souplesse et de confort.

  • 2010 Troisième génération des systèmes sans conducteur INNOVIA

    Troisième génération des systèmes sans conducteur INNOVIA. Cette gamme comprend des métros, des monorails et des systèmes de navette automatisés à la fine pointe de la technologie.

  • 2010 Bombardier, fier supporteur des Jeux olympiques de Vancouver et concepteur du flambeau olympique

    Conçu et fabriqué par Bombardier, le flambeau olympique de 2010 s’inspire des contours du paysage hivernal canadien. Il symbolise les traces laissées dans la neige et sur la glace par les sports d’hiver.

  • 1959 La motoneige : une toute nouvelle industrie

    Joseph-Armand Bombardier n’abandonne pas son rêve de créer l’autoneige individuelle idéale. Sa ténacité va donner naissance à l’industrie de la motoneige. En 1959, il lance sa motoneige Ski-Doo, célèbre dans le monde entier.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur Joseph-Armand Bombardier, visitez le site de la Fondation J. Armand Bombardier.

     

  • 1999 Changements à la barre de Bombardier

    Robert Brown est nommé président et chef de la direction de Bombardier, succédant à Laurent Beaudoin, qui devient président exécutif du conseil d’administration et du comité exécutif.

  • 1999 Dévoilement du nouveau biréacteur d’affaires intermédiaire supérieur Challenge 300

    Bombardier lance le biréacteur d’affaires transcontinental Bombardier, tout nouvel avion d’affaires transcontinental super-intermédiaire. Le premier vol a lieu en août 2001 et l’entrée en service en 2004. En 2002, on renomme l’avion Challenger 300.

  • 1998 Lancement d’un VTT

    Bombardier lance un tout nouveau véhicule tout-terrain conçu pour deux personnes. 

  • 1998 L’avion Dash devient le biturbopropulseur de Série Q

    En 1997, Bombardier munit de son nouveau système antibruit et antivibrations actif (ANVS) l’ensemble de ses biturbopropulseurs Dash 8. Grâce à ce système révolutionnaire, la cabine d’un biturbopropulseur est presque aussi silencieuse que celle d’un biréacteur. Compte tenu de la réaction très favorable du marché, Bombardier change, en 1998, le nom de sa gamme Dash 8, qui devient la Série Q, cette lettre rappelant la quiétude qui règne dans la cabine.

  • 1998 Croissance solide dans le transport sur rail

    Bombardier fait l’acquisition de l’entreprise basée à Berlin, la Deutsche Waggonbau AG (DWA), comprenant six usines en Allemagne et des installations en République tchèque, en Suisse et en Russie.

  • 1995 La naissance de Flexjet

    Bombardier s’ouvre à une nouvelle clientèle avec le lancement du programme de copropriété d’avions d’affaires Flexjet, solution innovante dans le domaine de l’aviation d’affaires destinée tant aux particuliers qu’aux entreprises. Le programme permet aux participants d’acheter des parts d’un avion d’affaires et de disposer d’un nombre précis d’heures de vol par année.

  • 1995 Bombardier élargit sa présence en Europe

    Bombardier fait l’acquisition de Waggonfabrik Talbot GmbH & Co., un fabricant allemand de matériel de transport sur rail. Cette acquisition élargi la présence de Bombardier en Europe, le plus important marché du transport sur rail au monde.

  • 1993 Lancement du programme de biréacteur d’affaires très long-courrier Global Express

    Bombardier annonce sa décision de développer son tout nouveau biréacteur d’affaires très long-courrier Global Express, qui offre un confort inégalé et peut relier Montréal à Tokyo sans escale.

    L’avion effectue son premier vol en 1996 et il entre en service en 1999.

     

  • 1992 Bombardier acquiert de Havilland

    En 1992, Bombardier fait l’acquisition de de Havilland, filiale de Boeing basée au Canada. Pionnière dans le développement d’avions à décollage et atterrissage courts (ADAC), cette entreprise amène à l’entreprise les avions de ligne turbopropulsés de la série Dash 8. Bombardier devient un chef de file dans le créneau en pleine croissance des avions régionaux et le seul avionneur à offrir des avions à 50 places dans les segments d’avions à réaction et turbopropulsés. 

  • 1992 Acquisitions au Canada et au Mexique

    En 1992, Bombardier se tourne du côté du Mexique où elle achète le fabricant de matériel roulant de transport sur rail Constructora Nacional de Carros de Ferrocarril. Elle fait aussi l’acquisition des actifs canadiens d’UTDC Inc. (Thunder Bay et Kingston, Ontario).

  • 1991 Début de la production de l’avion amphibie Bombardier 415

    La production de l’avion amphibie CL-415, qui prendra plus tard le nom de Bombardier 415, débute après une première commande de la France. D’autres commandes du Québec et de l’Italie suivent bientôt. Le premier vol a lieu en 1993 et l’entrée en service en 1994.

    Aujourd’hui, l’avion amphibie Bombardier 415 demeure le seul avion conçu spécialement pour la lutte aérienne contre les incendies, et il peut être configuré pour remplir d’autres rôles, y compris le sauvetage en mer, la surveillance et le transport de personnel.

  • 1990 Learjet vient élargir la flotte de Bombardier

    L’acquisition de Learjet permet à Bombardier d’établir une solide présence aux États-Unis. L’avionneur se dote du même coup d’un produit d’excellente réputation et de marque de commerce de grand renom. Très rapidement, Bombardier lance le biréacteur d’affaires Learjet 60, son premier de taille intermédiaire, qui deviendra l’avion le plus vendu de sa catégorie quatre ans plus tard.

  • 1990 Bombardier se tourne du côté du Royaume-Uni

    En 1990, elle perce le marché du Royaume-Uni en faisant l’acquisition de Procor Engineering Limited, un fabricant de caisses de locomotives et de caisses de voitures-passagers sur rail.

  • 1949 Des défis qui deviennent des occasions

    Le gouvernement du Québec adopte une politique de déneigement des routes rurales qui porte un dur coup à L’Auto-Neige Bombardier. L’entrepreneur Bombardier relève ce défi en développant de nouveaux marchés et produits, dont un camion doté d’un système interchangeable de roues et de patins destiné à l’industrie forestière canadienne.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur Joseph-Armand Bombardier, visitez le site de la Fondation J. Armand Bombardier. 

     

  • 1942 Naissance de L’Auto-Neige Bombardier Limitée

    Joseph-Armand Bombardier fonde L’Auto-Neige Bombardier Limitée pour fabriquer l’autoneige B12, d’une capacité de 12 passagers. Elle est suivie d’une série d’autres véhicules servant aux services d’ambulance, au transport de marchandises, aux livraisons postales et au transport scolaire.

  • 1937 Un don d’inventeur : lancement de l’autoneige B7

    La société Bombardier s’est développée à partir du génie inventif et de l’esprit d’entreprise d’un jeune mécanicien. Né en 1907, Joseph-Armand Bombardier fabrique son premier « véhicule pouvant circuler sur la neige » à l’âge de 15 ans. Sa motivation? Aider les gens à sillonner les zones rurales enneigées du Québec, au Canada.

    En 1937, il connaît son premier grand succès commercial en lançant l’autoneige B7, capable d’accueillir sept passagers.

    Pour obtenir de plus amples renseignements sur Joseph-Armand Bombardier, visitez le site de la Fondation J. Armand Bombardier.

  • 1966 Laurent Beaudoin à la barre

    Laurent Beaudoin, gendre du fondateur, devient président de la Société. Il se révèle aussi visionnaire et novateur que Joseph- Armand Bombardier.

    Sous la direction éclairée de monsieur Beaudoin, la Société entre dans une ère de croissance interne et de diversification en faisant des acquisitions stratégiques. En 1969, il est décidé de rendre l’entreprise publique afin d’alimenter encore la croissance de l’entreprise et le titre Bombardier est inscrit aux Bourses de Montréal et de Toronto.

  • 1964 La fin d’une époque

    Joseph-Armand Bombardier ne verra que les premiers signes du succès phénoménal de la motoneige. Il meurt en 1964 en laissant derrière lui une entreprise saine et solide financièrement. 

  • 2009 Lancement du système sans caténaire PRIMOVE

    Lancement du système sans caténaire PRIMOVE, une solution efficace pour les tramways exploités dans des espaces urbains.

  • 2009 Lancement du cadre stratégique Cap sur notre avenir

    Bombardier met le cap sur cinq priorités stratégiques : excellence dans l’exécution, racines locales bien ancrées, talents inégalables, risques calculés, plus grande responsabilité sociale d’entreprise.

  • 2009 YouRail – visions du transport moderne

    Bombardier est devenu le premier fabricant ferroviaire à créer une communauté d’innovation en ligne en lançant YouRail – visions du transport moderne. 

  • 2008 Lancement du tout nouveau programme CSeries qui change la donne

    Bombardier lance la gamme d’avions commerciaux CSeries à cinq sièges de front, qui offre les facteurs financiers, les performances et les améliorations sur le plan de l’environnement et du confort des passagers qu’exigent les lignes aériennes clientes pour les 25 années à venir.

    Lufthansa, société aérienne allemande de premier plan, signe une lettre d’intérêt visant un maximum de 60 avions, y compris 30 options.

     

  • 2008 Restructuration de la haute direction

    Pierre Beaudoin succède à Laurent Beaudoin comme président et chef de la direction, tandis que Guy Hachey est nommé à la tête de Bombardier Aéronautique. Le Bureau du président est dissous.

  • 2008 ECO4: Énergie, efficacité, économie et écologie

    Lancement de la gamme de produits ECO4 : basés sur les quatre piliers que sont l’énergie, l’efficacité, l’économie et l’écologie, les produits ECO4 permettent une utilisation optimisée de l’énergie et une perte d’énergie minimisée.

  • 2007 Présentation du Learjet 85

    Bombardier lance le programme Learjet 85, qui portait à l’origine le nom Learjet NXT, le premier biréacteur d’affaires dont la structure est fabriquée principalement en matériaux composites. Cet avion entièrement nouveau vise une vitesse de croisière de Mach 0,82 et un rayon d’action transcontinental pouvant atteindre 3 000 milles marins (5  556 km). Cet avion est conçu pour offrir une cabine plus grande et plus confortable que celle de tout autre avion d’affaires intermédiaire.

  • 2007 Engagement formel en matière de responsabilité d’entreprise

    À titre de chef de file dans la fabrication de solutions de transport durable, Bombardier formalise son engagement à être une entreprise citoyenne. Cet engagement repose sur trois piliers : l’excellence, les personnes et l’environnement. Bombardier adhère au Pacte mondial des nations unies et est retenue pour la première fois parmi les entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones World et Dow Jones North America.

  • 2007 L’évolution de la gamme d’avions CRJ se poursuit

    Bombardier lance le biréacteur régional CRJ1000 de 100 places, grande étape suivante de l’évolution de la gamme CRJ, le programme d’avions régionaux le plus vendu au monde. L’avion effectue son premier vol en septembre 2008.

    Bombardier lance aussi les versions de prochaine génération de ses biréacteurs régionaux, la gamme CRJ NextGen : frais d’exploitation réduits, cabine entièrement nouvelle et utilisation accrue de matériaux composites.

  • 2006 Expansion au Mexique

    Bombardier inaugure des installations de calibre mondial à Querétaro, au Mexique, pour y fabriquer les principaux faisceaux de câblage et sous-ensembles électriques pour les avions d’affaires et commerciaux de Bombardier. À l’heure actuelle, l’usine mexicaine fabrique notamment des composants structuraux, dont le fuselage arrière de la réputée gamme de biréacteurs d’affaires Global, le programme de travaux des commandes de vol (gouverne de direction, gouverne de profondeur et stabilisateur horizontal) des biturbopropulseurs Q400 NextGen ainsi que des avions CRJ700/900/1000 NextGen et Challenger 605. En outre, depuis 2010, c’est à l’usine de Querétaro qu’ont lieu la fabrication et le prémontage des structures primaires du biréacteur d’affaires Learjet 85 – le premier avion d’affaires dont la structure est fabriquée principalement avec des matériaux composites.

  • 2006 Renforcement du leadership mondial en transport sur rail

    Bombardier renforce son leadership en transport sur rail avec d’importantes commandes de véhicules légers sur rail, de trains suburbains et de trains interurbains qu’ elle reçoit respectivement d’Allemagne, de France et d’Afrique du Sud. La même année, Bombardier lance le système de maintenance prédictive ORBITA,  le système de gestion de la sécurité SEKURFLO et le système de contrôle et de gestion de trains MITRAC.

  • 2005 Poursuite de l’expansion pour les avions d’affaires

    Bombardier élargit encore son portefeuille de biréacteurs d’affaires avec le lancement de l’avion d’affaires intercontinental Challenger 605 – la prochaine génération de biréacteurs de la série Challenger 600 – et l’avion d’affaires intermédiaire Learjet 60 XR – plus récente incarnation du réputé biréacteur Learjet 60. L’entreprise lance également la série Challenger 800, navette d’entreprise qui allie la cabine la plus spacieuse de sa catégorie avec l’exceptionnelle fiabilité et performance de l’avion de ligne CRJ200.

  • 2005 Train à très grande vitesse ZEFIRO

    Lancement du ZEFIRO, le premier train à très grande vitesse propre à Bombardier. Le portefeuille ZEFIRO offre les trains à grande vitesse les plus économiques et écologiques de la planète.

  • 2004 Poursuite de la consolidation

    Tandis que le nouveau président et chef de l’exploitation de Bombardier Transport, André Navarri, élabore et met en œuvre un plan complet de restructuration du groupe, les activités manufacturières de Bombardier Aéronautique sont consolidées, notamment par la création de centres de fabrication intégrée. En parallèle, les deux groupes récupèrent les responsabilités de Bombardier International. Le bilan de la société est renforcé et le fonds de roulement accru.

    En fin d’année, Laurent Beaudoin revient à la barre de l’entreprise et crée le Bureau du Président, auquel se joignent Pierre Beaudoin et André Navarri.

  • 2003 Recentrage sur les activités stratégiques

    Bombardier recentre ses activités sur le matériel de transport sur rail et l’aéronautique, deux secteurs offrant les plus forts potentiels de rentabilité et affichant une complémentarité opérationnelle et financière, suite à la nomination de Paul Tellier comme président directeur général.

    Le secteur des produits récréatifs est vendu, et les activités non stratégiques de Bombardier Capital font l’objet d’une liquidation progressive et ordonnée.

  • 2002 Expansion de la plus importante gamme d’avions d’affaires de l’industrie

    En février 2002, Bombardier lance le biréacteur d’affaires de grande dimension Bombardier Global 5000. Un peu plus tard la même année, Bombardier lance l’avion d’affaires léger Learjet 40 et l’avion d’affaires super-léger Learjet 45 XR. Grâce à ces trois ajouts, Bombardier offre la gamme d’avions d’affaires la plus complète de l’industrie.

    Un an plus tard, Bombardier ajoute à sa gamme le biréacteur d’affaires très long-courrier Global Express XRS, version améliorée du biréacteur d’affaires le plus raffiné au monde. Cet avion pousse encore plus loin la performance exceptionnelle de l’avion Bombardier Global Express pour offrir aux passagers et à l’équipage encore plus de confort et de technologie en cabine, tout en reliant plus de villes plus rapidement que tout autre avion d’affaires.

  • 2002 Bombardier déménage le siège mondial de son groupe Transport à Berlin en Allemagne

    Bombardier déménage le siège mondial de son groupe Transport de Montréal au Canada à Berlin en Allemagne. Ce geste renforce son aptitude à servir le marché européen, le plus important marché du transport sur rail au monde.

  • 2001 Importantes acquisitions

    Bombardier devient le leader de l’industrie du matériel de transport sur rail en acquérant Adtranz. Elle fait aussi l’achat d’éléments d’actifs liés aux moteurs hors-bord de marque Johnson et Evinrude, ainsi que de la technologie brevetée d’injection de carburant Ficht, permettant d’offrir des produits plus sûrs, plus performants et plus écologiques.

    La tragédie du 11 septembre provoque une crise de l’industrie du transport aérien à l’échelle mondiale. Le mois suivant, Pierre Beaudoin est nommé président et chef de l’exploitation de Bombardier Aéronautique.

  • 2001 Accession au premier rang mondial en transport sur rail

    Bombardier fait l’acquisition de DaimlerChrysler Rail Systems GmbH (Adtranz), entreprise allemande filiale de DaimlerChrysler AG. Avec cette acquisition de Adtranz, Bombardier devient le chef de file mondial de la fabrication de matériel de transport sur rail et de la prestation de services connexes.Un an plus tard, Bombardier déménage le siège mondial de son groupe Transport de Montréal au Canada à Berlin en Allemagne. Ce geste renforce son aptitude à servir le marché européen, le plus important marché du transport sur rail au monde. 

  • 2000 Expansion dans la réservation de vols nolisés

    Bombardier fait l’acquisition de Skyjet.com, pionnier de la réservation en temps réel de vols nolisés. Bombardier élargit le service en 2005 et lance Skyjet International, qui permet aux voyageurs de choisir sans restriction entre plus de 900 avions d’affaires dans le monde entier. En 2010, Bombardier intègre son unité Skyjet et en change la marque à Flexjet.

Partager cette page: